La source pour toutes les solutions cryogéniques

Le nettoyage industriel à l’ère du développement durable des entreprises

Posted by Erfrida Veliu on 28 nov. 2022 08:19:32

Carbon Dioxide - ESG_web

Concentré sur le développement de solutions respectueuses de l'environnement, Cold Jet explique dans cet article publié par DeviceMed, les vertus du nettoyage cryogénique, qui offre aux industriels  un bon moyen d'atteindre leurs objectifs en matière de stratégie durable.

Aujourd'hui, les industriels ont un impact déterminant sur l'environnement, qu'il s'agisse d'empreinte carbone, de pollution de l'eau et de production de déchets. Sensibilisés au problème, nombre d'entre eux ont décidé de prendre une série de mesures au niveau de la conception, de la production ou de la maintenance. En tout cas, la mise en œuvre d’une stratégie durable exige d'adopter une approche globale, avec des objectifs clairs et des actions concrètes.

Dans ce cadre, il apparaît déterminant de faire appel à des méthodes de nettoyage industriel respectueuses de l'environnement. Les techniques traditionnelles entraînent en effet la production de déchets secondaires nocifs et l'utilisation de produits chimiques agressifs, avec un impact négatif sur l'environnement mais aussi sur les personnes impliquées dans le nettoyage.

Face à ces méthodes traditionnelles, le nettoyage cryogénique apparaît comme l'une des plus respectueuses de l'environnement. Il utilise de la glace carbonique (c'est-à-dire du CO2 sous forme solide, appelé aussi neige carbonique, ou glace sèche) propulsée par de l'air comprimé à travers une buse à une vitesse supersonique. La température de la glace carbonique (-78°C) provoque un choc thermodynamique. Cela permet de briser le lien entre la surface et le contaminant. Une fois que la glace carbonique entre en collision avec la surface, elle se sublime, soulevant le contaminant. N'étant pas abrasive et se transformant en gaz, elle ne laisse qu'une surface propre, sans déchets secondaires.

 

La glace carbonique contribue-t-elle aux émissions de CO2 ?

Grâce à ses propriétés, la glace carbonique est utilisée pour le nettoyage industriel, mais aussi pour :

  • le transport de produits sensibles à la température
  • le refroidissement des produits alimentaires pendant le mélange et le mixage,
  • le contrôle de la température pendant les processus de production,
  • la recherche en laboratoire.

Dans tous les cas, cette glace carbonique est produite à partir de dioxyde de carbone (CO2) liquide recyclé. Présent à l'état naturel dans notre atmosphère, le CO2 est essentiel à la vie sur Terre et n'est pas une molécule intrinsèquement nocive. Les plantes, par exemple, ont besoin de CO2 pour effectuer la photosynthèse et produire de l'oxygène. C'est également une matière première essentielle pour de nombreuses industries majeures.

Sous forme liquide, le CO2 est fourni par les entreprises de gaz industriels. Il est capturé à partir d'autres processus industriels, tels que la production de bioéthanol, de biogaz et d'ammoniac. Il est ensuite comprimé, purifié et stocké, c'est-à-dire recyclé pour une utilisation secondaire.

La glace carbonique ne contribue donc pas au calcul de l'empreinte carbone, car le dioxyde de carbone qui la compose a déjà été comptabilisé au point de production initial du site industriel.

Cela permet d'affirmer qu'il s'agit d'une solution écologiquement durable pour le refroidissement et le nettoyage industriel.

Le CO2 utilisé pour produire de la glace carbonique est-il nocif ?

La glace carbonique est inodore, ininflammable, non toxique et non abrasive. En fait, elle remplace souvent des alternatives nocives qui augmentent l'empreinte carbone, comme le nettoyage avec des solvants, mais pas seulement.

Concernant la gestion du processus de réfrigération, l'usage de glace carbonique est une alternative avantageuse aux camions frigorifiques. Ceux-ci consomment jusqu'à 15 % de carburant en plus que les véhicules de livraison standard et émettent 18 % d'oxydes d'azote en plus. En outre, l'utilisation de la glace carbonique dans le transport par réfrigération permet de remplacer les bacs réfrigérés qui génèrent des déchets.

 

Une aide pour atteindre les objectifs de durabilité ?

En plus de recycler le CO2 inutile et de lui donner une seconde vie, la glace carbonique présente des avantages environnementaux supplémentaires. Elle élimine les externalités négatives des processus d'assainissement, de traitement des composants et de préparation des surfaces couramment utilisés.

Le recours à la glace carbonique réduit l'utilisation excessive d'eau dans les processus d'assainissement, les effets négatifs de l'utilisation de produits chimiques et les déchets supplémentaires provenant des produits de nettoyage jetables tels que les chiffons, les abrasifs et les brosses.

Aujourd'hui, il faut faire attention à l'augmentation du coût moyen de l'eau et, avec lui, des coûts des eaux usées et du recyclage. Les prélèvements d'eau industriels, principalement dans les industries alimentaire, chimique et électromécanique, représentent une partie importante de la consommation totale d'eau en France. Avec une offre plus limitée et une demande plus élevée que jamais, il devient nécessaire d'examiner comment réduire la consommation d'eau. On comprend, dans ces conditions, l'intérêt d'une méthode de nettoyage industriel qui n'utilise pas du tout d'eau.

La réduction de la contamination environnementale est bien sûr aussi l'un des objectifs les plus importants de la mise en œuvre de la politique de développement durable.

Les méthodes de nettoyage traditionnelles nécessitent l'utilisation de brosses et de chiffons jetables qui finissent dans les décharges. Dans ce cas, l'utilisation de la glace carbonique permet de réduire, voire d'éliminer, les produits chimiques et de réduire également les émissions de gaz à effet de serre en éliminant le besoin de nettoyage avec des solvants.

Enfin, avec un nettoyage cryogénique, les ouvriers ne sont pas exposés aux nettoyants chimiques et aux particules en suspension dans l'air.

L'I3 MicroClean 2

L'I3 MicroClean 2 illustre la nouvelle génération de machines de nettoyage cryogénique développées par Cold Jet, technologiquement avancée et adaptée à l'industrie 4.0. Plusieurs innovations brevetées ont permis une augmentation des performances de plus de 25 % par rapport à la version précédente, autorisant un nettoyage plus rapide et en continu à partir de 3 bar seulement.

 

microclean2

 

Cette machine bénéficie du service Cold Jet Connect qui peut être utilisé pour collecter des données process, afin d'analyser les performances de l'équipement et la consommation pour chaque média. Ce service innovant offre aussi une assistance technique à distance et des réparations virtuelles avec l'aide d'experts.

 

DeviceMed (Le magazine des fabricants de dispositifs médicaux)

"Dispositifs médicaux", "Plastiques", Avantages du nettoyage cryogénique, fabrication, DeviceMed

Abonnez-vous ici !

Articles récents